Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 Jun

Cum grano salis. L’esprit (de sel) meut la matière. Virgile

Publié par Le fou du sel  - Catégories :  #TEXTES SUR LE SEL

 


Vous ne trafiquez pas d’un sel plus fort quand, au matin,
dans un présage de royaumes et d’eaux mortes
hautement suspendues sur les fumées du monde,
 les tambours de l’exil éveillent aux frontières
l’éternité qui baille sur les sables.
      Saint -John Perse. Anabase      Saint -John Perse. Anabase
 

 

   A propos du 'Partage su sel' . Le sel – "c’est comme l’oxygène, quand on n'en a on y pense pas " ! 
Or, ici, nous avons voulu rendre au sel notre tribut. Et lui, qui préside à la destinée des mondes depuis l’aube des temps, doit bien sourire en ses cristaux de cette offrande. Sans lui nous ne serions pas en ce monde ni en d’autres, nous, les humains. Sans lui nous ne pourrions, ni boire, ni manger, ni aimer, ni croître et nous multiplier, sans lui nous ne saurions ni rêver, ni penser, ni communiquer, ni même écrire et encore moins calligraphier et photographier…et la vie n’aurait ni goût ni sens car sans lui la vie ne serait pas !
Pline l’ancien disait de lui qu’il est un soleil divin. Naguère, il n’était de civilisation pour qui le sel ne fût sacré. Aujourd’hui il est oublié, abandonné dans le grenier de nos mémoires, et pourtant depuis un siècle nous lui avons trouvé plus de 14 000 applications industrielles !
Alors pour paraphraser Gainsbourg, dont les chansons et la vie ne manquaient pas de sel, : «  l'argent
- le sel – c’est comme l’oxygène, quand on n'en a on y pense pas  ! ». Cela est, comme beaucoup d'autres choses d'ailleurs !
Nous avons voulu lui rendre ce modeste hommage, et ces calligraphiées éphémères dont il ne reste que les images au sel d’argent, se sont déjà résorbées dans ses cristaux qui en garderont la mémoire plus que tout oeuvre humaine car le sel est symboliquement immortel et incorruptible et c’est bien pourquoi Satan le déteste.                           
        Jean-Loup de Sauverzac

 

“Though we are justices, and doctors, and churchmen,
Master Page, we have some salt of our youth in us.”
Shakespeare - Merry Wives of Windsor, II. 3.

 

 

Commenter cet article

À propos

The salt work of Jean-loup de Sauverzac photographer :expositions, galeries, photos, itinéraire, projets en cours